• VTT Roc d’Azur : le plus grand événement VTT au monde !

     

    Décidément, octobre est le mois de tous les extrêmes ! Après avoir évoqué l’Iron Man et ses différentes courses à travers le monde, on se penche aujourd’hui sur le 36e anniversaire du Roc d’Azur, compétition majeure de VTT.

    Le Roc Azur est donc aujourd’hui LA compétition majeure de VTT dans le monde. A tel point que plus de 25 courses différentes sont prévues sur cinq jours : pour débutants, juniors, femmes, hommes, tandems, espoirs ou professionnels. Quant aux disciplines, il en va de même, avec une compétition qui va au-delà du VTT et qui s’ouvre notamment au trial, au vélo électrique fat spider , au BMX ou encore au VTT dirt.

     

    La compétition débute le 9 octobre 2018, avec au programme plusieurs courses différentes qui satisferont un peu tout le monde. Mais comment se fait-il qu’une course longue de plusieurs dizaines de kilomètres, reliant Fréjus à Sainte-Maxime, en passant par Roquebrune-sur-Argens, s’étende sur plus de cinq jours et dure jusqu’au 13 octobre ? Tout simplement parce que le Roc Azur ouvre ses portes à toutes sortes de compétiteurs et c’est aussi là la grande force de l’événement. Une pluralité sportive, un mélange des genres qui participe grandement à son succès et permet surtout de faire venir des coureurs des quatre coins de France, mais également de plus de 50 pays différents ! Cette année encore, plusieurs milliers de compétiteurs prendront le départ du Roc Azur. Video Best of Roc Azur 2017

     

     

     

    25 courses de VTT en 5 jours !

     

    A l’origine, c’est à dire en 1984, le Roc Azur c’est l’histoire de Stéphane Hauvette et de six amis. Les sept coureurs, dont certains ne possèdent d’ailleurs pas de VTT et font avec les moyens du bord, se lancent alors le défi de relier les 60 km qui relient la Place des Lices, située à St-Tropez, à Ramatuelle. Par la suite, le parcours changera, mais jamais la physionomie de la course n’a perdu son écrin d’origine, à savoir traverser les plus beaux endroits de la Côte d’Azur, et une difficulté notoire : porter son VTT sur la plage durant quelques centaines de mètres.

     

     

     


    votre commentaire
  • Chez les animaux, les observent l’espèce une à une, dans leurs équilibres propulseurs l’uniformité est de règle par rapport à la motricité de l’homme.

    synchronisation dans le sport : les raisons sont génétiques et sociales

    Un animal vit pour se reproduire et pour sa subsistance, quand il est dans son milieu naturel dépend essentiellement de sa condition physique et nutritive. Lorsque il y a des problèmes génétiques, maladie ou alimentaire l’équilibre se fait par la sélection naturelle, par les maladies ou les prédateurs.

     Synchronisation de tous les organes humains et leur gestion dans le sport

     Chez l’humain on peut selon le cours de la vie développer plus au moins bien les différentes organes indépendamment de notre constitution physique. On peu dire que l’homme ne vit plus dans son milieu naturel au moins pour une partie.

    L’homme avec différents exercices sportifs fait influencer ces développements et il peut contribuer avec une bonne gestion; à une différence près : dans sa propre espèce par rapport aux autres mammifères. Avec les exercices sportifs spécifiques et culturels il développe différemment ses organes y compris le cerveau.

    Pour les sportifs

    comme pour les autres catégories, le premier organe à cultiver est distinctement le cerveau, qui gère la synchronisation de tous les autres organes humains. Sa vitesse de réaction dépend de l’état des autres organes lesquels appliquent la décision mentale. La gestion est très personnelle et l’éducateur est là pour lui professer la culture et la philosophie des différentes exercices et leurs synchronisations pour augmenter ou perfectionner la vitesse de réalisation.

    Les exercices non expliqués ou mal compris très souvent provoquent des dégâts chez les sportifs ou les font perturbés dans leur «progression» physique ou mentale.

    Le cerveau comme les autres organes, ou même davantage, à besoin d’une hygiène de vie et alimentaire pour être en état de travailler la sobriété et l’instantanéité.

    Les facteurs principaux sont entre autre : le sommeil, la culture physique, la vision, une bonne oxygénation, une bonne alimentation, une bonne concentration, la générosité, la détermination, le respect, l’ouïe, culture générale, un bon niveau de compréhension psychologique ...

    A proscrire : la précipitation, les palabres, l’énervement, les grimaces, manque du respect ou incorrections, ne pas voir,... regardez toujours autour de vous pour discerner les risques.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique